La Cendrillonne de Giambattista Basile

Tout Avec Presque Rien
La Cendrillonne de Giambattista Basile
/

Bande annonce

Vous pensez connaître Cendrillon ? Saviez-vous que son histoire commence par l’assassinat de sa belle-mère ?  
Je vous invite à découvrir une princesse prête à tout pour arriver à ses fins. 
Un conte que Giambattista Basile met à l’écrit bien avant notre célèbre Charles Perrault. « La Cendrillonne ». 


Citations


Qui est Giambattista Basile?

Giambattista Basile est né à Naples aux alentours de 1575, une soixantaine d’années avant notre célèbre Charles Perrault. Il entre d’abord au service de la Sérénissime République de Venise avant de revenir vers sa terre natale. Nous ne savons pas grand-chose de sa vie, si ce n’est qu’il est avant tout le frère d’une très célèbre cantatrice : Adriana Basile, véritable muse appelée auprès des plus grands de ce monde. Elle permet à son frère de fréquenter les cercles culturels les plus brillants de son époque. C’est le temps de la Commedia dell’arte. On dit que Giambattista Basile a côtoyé l’académie des Oisifs et aussi celle des Extravagants ! Le simple nom de ces académies nous en dit long sur la douce folie de cette période de l’histoire… 


Les origines de Cendrillon

Il existe de très nombreuses versions de cette histoire. 
La Grèce antique parle d’une chaussure volée par un aigle et tombée dans les replis de la robe d’un roi.  
En Inde, où l’on marche pieds nus, c’est son père qui aurait fait confectionner spécialement pour Cendrillon des chaussures couvertes de pierres précieuses.  
Il paraît qu’en Norvège, Cendrillon est un garçon ;-)  

Les conteuses du monde entier ont été bien inspirées pour qu’il nous en reste autant de variantes ! 

La plus ancienne version écrite de Cendrillon nous vient de la Chine du IXème siècle :

Après la mort de son père, une jeune fille nommée Yexian est maltraitée par sa belle-mère. Elle se prend d’affection pour un poisson rouge aux yeux d’or. Lorsque la marâtre s’en aperçoit, elle le tue. C’est alors que Yexian a une vision : là où elle enterrera son petit poisson, un arbre poussera qui pourra réaliser tous ses vœux.
Lors d’une fête, Yexian apparaît vêtue d’une cape de plumes et chaussée de sandales d’or. De toute petites sandales d’or…
Le roi est ébloui par la beauté de Yeixan. Mais la belle-mère est là, sur le point de la démasquer. Yexian s’enfuit. Dans sa course, elle perd une sandale.
Le roi la trouve…
La suite, nous la connaissons !


Le style et l’humour de Giambattista Basile

Voici quelques extraits à savourer même hors contexte !  

Une drôle de façon d’exprimer la beauté d’une femme :  

« Aussitôt jaillit de cette grotte une fille si belle, mais si belle qu’il crut avoir devant les yeux un gonfanon ou une bannière. » 

Un sens de la formule où l’auteur s’amuse entre préciosité, assonance et rime :  

En parlant des sœurs de Cendrillon 

« toutes froufrou, clochettes et rubans, (…) toutes écloses, toutes roses et toutes choses. » 

En parlant des laquais embarqués dans le carrosse : 

 « douze pages bouchonnés et bichonnés » 

En parlant de la multitude de femmes qui se rendirent au banquet : 

« des nobles et des ignobles » 

Bougre de roi !  Il désigne Cendrillon comme « Une marchandise de premier choix » ; 

Et lorsqu’il cherche à exprimer les élans de son cœur, cela donne :  

« Ô beau chandelier où a été enfoncée la chandelle qui me consume ! Ô trépied de la belle marmite dans laquelle bout ma vie ! » 


Le « quelque chose »

« Mon seul désir », image extraite de la tapisserie « La dame à la licorne », tissée vers 1500

Lorsque le père part en voyage, il demande à toutes ses filles ce qu’elles veulent qu’il rapporte. Toutes demandent de belles toilettes ou des accessoires à la mode. Cendrillon, pour sa part, demande à son père d’aller trouver la Colombe des fées pour qu’elle lui envoie « quelque chose ». 
Ce « quelque chose », cela ne désigne rien tout en impliquant tous les possibles. Le « quelque chose » est si indéfini qu’il nous interroge… 
Une façon subtile d’exprimer l’état de Cendrillon. Désarroi d’une part, mais aussi abandon et confiance. 


Quiz

  1. Quel est le prénom de naissance de Cendrillon ?
  2. Combien de belles-sœurs a Cendrillon ?
  3. Pourquoi est-elle surnommée « la chatte cendrillonne » ?
  4. Pourquoi le bateau du père ne parvient-il pas à partir ?
  5. Qu’envoie la Colombe des fées à Cendrillon ?
  6. Quelle est la morale de l’histoire ?

Traduction

D’après le texte traduit du napolitain par Myriam Tanant, extrait du livre « Le conte des contes » de Giambattista Basile, éd. Libretto, 2012.


Réponses du quiz :
1-Zezolla. 2-Six. 3-elle se réfugiait dans les cendres de la cheminée. 4-le père n’a pas tenu parole à Cendrillon. 5-un dattier, une sarclette, un seau et un torchon. 6-Bien fou qui veut lutter contre les étoiles. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*